Voici les équipes de l’Université Concordia pour la compétition d’études de cas de l’ISPI

La compétition d’études de cas de l’ISPI donne aux étudiants universitaires l’occasion d’appliquer les théories et les modèles qu’ils ont appris durant leurs études en technologie de l’éducation, afin de trouver une solution à un problème de performance réel au sein d’une organisation. La compétition se déroule sur 10 semaines, et se termine par des présentations au Colloque annuel de l’ISPI. Cette année, deux équipes de l’Université Concordia figureront parmi les participants : Emu Performance et Boost.

Boost est constitué de trois femmes leaders qui sont à la fois des professionnelles et des étudiantes de 2e cycle. Elles croient qu’en combinant leur créativité et des théories éprouvées de performance humaine, elles peuvent amener les entreprises au plus haut niveau d’excellence. Voici une introduction aux trois membres de l’équipe Boost:

  • Gabriela Kotsova a étudié la psychologie et le graphisme. Présentement, elle occupe un emploi de graphiste aux universités McGill et Concordia. Elle donne également des ateliers de design aux étudiants des 2e et 3e cycles, et elle est auxiliaire d’enseignement pour un cours sur les théories de l’apprentissage.
  • Laila Ali est une femme d’affaires entrepreneuriale et internationale. Depuis plus d’une décennie, Laila conçoit et dispense des formations par le monde entier. Actuellement, elle étudie en technologie éducative en vue d’obtenir un diplôme d’études supérieures, tout en dirigeant Montréal Networks avec son partenaire. Montréal Networks inc. est fournisseur privilégié de formation technique auprès d’établissements et d’organisations éducatives.
  • Sara Vitale est titulaire d’une maîtrise ès arts en technologie de l’éducation de l’Université Concordia. Elle est présentement stagiaire en conception pédagogique à l’École de Études permanentes de l’Université McGill.
_11A2082_lighter
De gauche à droite: Laila Ali, Gabriela Kotsova and Sara Vitale.

Ci-dessous se trouvent les réponses des membres de « Boost » à nos questions concernant la compétition :

Comment avez-vous appris l’existence de cette compétition sur les études de cas?

 Les trois membres: Nous avons eu connaissance de cette compétition lorsque nous avons commencé nos études en technologie de l’enseignement à Concordia. Plusieurs membres du programme nous ont raconté des choses fantastiques liées à cette expérience, et nous avons rêvé d’y participer depuis. 2017 est notre année!

 Gabriela: J’étais enthousiasmée d’avoir l’opportunité de mettre en application mes connaissances en matière de technologie de la performance humaine (TPH), tout bénéficiant des conseils d’experts qui figurent parmi les meilleurs dans ce domaine.

Laila: J’espère appliquer les connaissances que j’ai acquises sur l’amélioration de la performance, me construire une idée de ce domaine, acquérir de nouvelles perspectives, découvrir des idées qui sortent des sentiers battus, faire la connaissance de personnes provenant de secteurs économiques et de cultures différents, et rencontrer les stars de notre domaine.

Sara: L’ISPI est solide communauté de professionnels et de chercheurs provenant de divers secteurs, ainsi qu’une source de soutien. C’est pourquoi, en participant à la compétition et au Colloque, j’ai hâte d’élargir mon réseau professionnel. Je m’intéresse aux applications concrètes des modèles de la TPH, les tendances et les nouveaux champs de recherche dans ce domaine, et à la manière de tirer profit des nouveaux outils et des logiciels dédiés à l’apprentissage.

 Quels sont les avantages de votre participation à cette compétition?

 Gabriela: La compétition d’études de cas est vraiment une expérience extraordinaire. J’apprends quelque chose de nouveau à chaque jour, de l’analyse de causes multiples à l’origine de problèmes de performance, à la communication efficace avec les clients, notamment en posant les bonnes questions. Ce qui transforme cette compétition en précieuse opportunité d’apprentissage est le soutien constant de nos mentors. Mon équipe et moi sommes extrêmement reconnaissantes de toute l’aide que nous recevons.

boost_logo

Qu’est-ce que vous attendez avec impatience de voir au Colloque? Qui aimeriez-vous rencontrer? Quelle question aimeriez-vous leur poser?

 Sara: Nous sommes impatientes de nous mêler aux experts de notre domaine et d’assister au plus grand nombre de séances possible. Nous voulons écouter la présentation de Leanne Jensen : « Résoudre les problèmes redoutables de performance en 100 jours ». Nous voulons également écouter la présentation de Jack Phillips sur le retour sur l’investissement, un sujet sur lequel nous avons passé beaucoup de temps en classe.

Quelques questions pour les experts :

  • Comment le domaine de l’amélioration de la performance a-t-il évolué au cours de votre carrière? Où croyez-vous que cette profession se dirige?
  • Qui, ou qu’est-ce qui vous a inspiré à consacrer votre carrière à l’amélioration de la performance?

Comment se passe la compétition jusqu’à maintenant?

 Sara: L’étude de cas est riche et complexe. Il faut reconnaître que trier, analyser et interpréter autant de renseignements est une tâche qui semble parfois accablante, au début de la compétition. Cependant, comme chacune de nous possède des capacités et un point de vue qui lui sont propres, nous avons pu travailler sur le problème par des angles différents.

Comment l’ISPI peut-elle soutenir votre carrière, à la suite de cette compétition?

 Laila: L’étude de cas sera un importante fondation pour ma carrière. Ses nombreux avantages comprennent l’élargissement de notre réseau de communication, ainsi que l’occasion d’entrer en contact avec des professionnels de l’amélioration de la performance. Elle m’aidera, ainsi que mes partenaires, de choisir le meilleur chemin et mieux entamer notre carrière.

One thought on “Voici les équipes de l’Université Concordia pour la compétition d’études de cas de l’ISPI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *